LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 L’ouvre boite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 64
Localisation : Belgique

MessageSujet: L’ouvre boite   Ven 28 Nov - 17:56


L’ouvre boite



Il l’avait récupérée dans la rue, sortie du trottoir ou elle errait l’âme en peine.
Par amour pris soin d’elle, au Debut, très câline , plutôt chatte , elle devint vite possessive
Et dominatrice, lui qui se croyait Maitre se retrouva esclave.
Des yeux brillant de mille feux maintenant scrutateurs et froids, presque impersonnels, il sembla à "l’homme esclave" entendre le ronron d’une camera de surveillance qui suivait ses moindres mouvements !
Vieux reflexe de célibataire ou d'homme complètement soumis, il s’occupait de tout dans ce grand appartement aux pièces lambrissées et poutres apparentes, hérité de sa famille encore habité par les fantômes du passé ; bien sûr ,il ne pouvait lui demander de faire le ménage ou le repassage.
Tous les jours, le vieux Jules, comme l’avaient surnommé affectueusement les habitants du quartier, prenait son cabas en osier, descendait la rue menant au centre d’achat ; drôle de nom "centre d’achat" pour lui, magasin aurait suffit !
Ses maigres économies avaient vite fondu depuis qu’elle habitait chez lui, et, en plus, la "Garce" était plutôt exigeante :,lui qui se nourrissait exclusivement de conserves avant son arrivée !
Maintenant, il était devenu un client assidu du rayon charcuterie où il devait choisir les meilleurs morceaux et les abats les plus frais ; sa petite retraite passait, tous les mois, en belles choses pour la "Garce" : bonne nourriture, jolis colliers différents aux couleurs chatoyantes.
Ce jour là, il fit un détour au rayon quincaillerie pour un achat spécial : il avait décidé, en ce
matin pluvieux, de ne plus céder à ses caprices !
Dans la rue de son enfance, les voisins inquiets avaient fait la macabre découverte, le corps du vieux Jules, pendu à la poutre basse de la salle à manger, dévoré jusqu’a mi-cuisse dont seuls les os nacrés comme polis retenaient des pieds soigneusement débarrassés du moindre lambeau de chair dont les osselets cliquetaient au moindre courant d’air et retenus par les ligaments.
Constatation consternante des premiers témoins, les placards de toute la maison regorgeaient de boites de conserves !
Mais comment faire quand on est une chatte et que l’on ne sait pas se servir d’un ouvre boite pour se régaler d’une bonne pâtée?
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 64
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: L’ouvre boite   Ven 28 Nov - 18:13

Brrr... c'est macabre !

Mais c'est bien écrit.
Merci Orang-outan,

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
L’ouvre boite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo ouvre-boite le retour !
» Nouveauté 1/700 et 1/72
» L'alpha légion se venge!
» Ouvre boite : le Diamond T968 Cargo et T972 Dump Truck IBG
» ACE 72548 - Fiat 508 CM Coloniale - "Ouvre Boite"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "textes divers"-
Sauter vers: