LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Dans le couloir à gauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 64
Localisation : Belgique

MessageSujet: Dans le couloir à gauche   Ven 28 Nov - 17:40

De : 2886Orang-outan (Message d'origine) Envoyé : 16/03/2008 10:51


Dans le couloir à gauche

Des fois ,quand il faut il faut, eh bien ! Voilà !
Patron, les toilettes, SVP !! Oui, j’écris en abrégé, des fois « nécessité fait loi » ,si j’avais eu le temps, j’aurais écrit : « s’il vous plait, Monsieur le Patron, voulez vous avoir l’obligeance et l’amabilité qui vous est coutumière, de bien vouloir m’indiquer les chiotes, merci d’avance que je puisse faire une petite visite dans ce petit coin charmant, afin de soulager mon estomac des moules que vous venez si gentiment de me servir et qui ,me semble t’il, manquent un tout peu t’y peu de fraîcheur ! »

Bien sûr que j’aurais pu, j’aurais aussi pu lui déverser le contenu de mon estomac sur ses pompes en simili cuir, mais ça fait toujours désordre devant cinquante personnes qui se tapent un steak frite, et qui eux, n’ont pas pris des moules…. Bref , « au fond à gauche » me répond l’empoisonneur … !! le piège ! Tu te doutes pas, hein !! les couloirs d’une gargote tu as déjà visité cher lecteur ? Moi oui, mais pas en touriste en futur sinistré du moule burne , des grand moments de solitude où tu as l’impression d’avoir deux œsophages, un en haut et un autre en bas. Bon, toi le petit fûté qui me lit, tu as le réflexe de te dire : pourquoi le con, il se fout pas une main en haut et un doigt dans le c.. petit malin va !! avec quoi j’ouvre les portes, moi, hein ? Réponds la tâche !! Et voilà, toujours des plus forts que les autres ! En parlant de porte, tiens, tu en vois défiler ,des fermées, des ouvertes, des entrebâillées, des à moitié ouvertes, des à moitié fermées.

Quoi la même chose ? Qui a dit ça ? ah, bon ! Attention !! même si le bruit de mon clavier de mon Windows diesel me casse les oreilles, j’entends certains de vous, faire des remarques dans mon dos, bon je suis encore dispersé moi, oui voilà, par une porte à moitié fermée ouverte entrebâillée, une toque qui bouge d’avant en arrière, et dessous la toque le marmiton, et dessous le marmiton que vois je ? Que vis je, la cuisinière, et dessous les fesses de la cuisinière ?….. Si,si ! un plat de moule a la crème, piting !!Et moi qui en ai repris deux fois …….
Bon vite la porte des ….Oui si je m’attarde je vous vois venir les voyeurs, mais je ne vais pas vous décrire les détails salaces alors que mes moules à moi, font du yoyo dans mon estomac non !! Bon, vite fait alors, ok ? Le marmiton s’embourbe « meudame » la cheftaine en vrai maître queue , en entrée : salade frisée avec son accompagnement d’escalope légèrement faisandée parfumée au Chanel numéro dix ,choix du chef ,œufs mayo montés à la main , ou couli de zoïdes dans une sauce spermato, en plus le spécialiste se permet de faire un numéro de cirque : il rentre la tête dans sa patronne ,et fait : coucou, il y a quelqu’un ?,il rentre les mains et fait bravo, bref le grand art de la haute voltige ! En dessert un bon gros cigare à moustaches….
Bon, je peux y aller maintenant que vous avez le kangourou collé aux roustons , et le string humide ……
Non ,pas la peine de me suivre je vous narre, z’allez pas encore jouer les indiscrets ? Non !!
Après avoir rendu la liberté à mes moules par le haut, je me dis on sait jamais, hein !
Assis sur mon trône qui me fait roi d’un jour et dans la pose du penseur de Rodin je réfléchis,hé, oui ! Même dans des endroits comme ça je pense aussi, pas vous ?Un truc me chiffonne, je n’arrive pas à savoir quoi … Soudain un détail frappe la rétine de mon œil, que j’ai ma fois fort joli ; oui ma meuf me l’a dit ,t’as d’beaux yeux, tu sais, embrasse moi, bon je dérape encore désolé , oui le détail , le boîtier de papier toilette devinez !! Ouiiiiiiiiiiiiiiiii vide, bien sûr, me direz vous je peux compter sur mes doigts mais bon !! Z’allez pas gerber les chochottes ,pas sur mon texte en tous les cas, ok ? Reculez, plus loin, ok ? C’est bon, là, je continue , panique à bord je me tourne dans tous les sens et mes yeux (je vous ai parlé de mes yeux, déjà ? ) Ma Meuf me dit toujours ,tu devrais te crever un œil mais tu serais encore le plus beau des borgnes !J’invente pas, ok ? Ma Meuf l’a dit, pis c’est tout , et mes yeux donc, se posent sur une deuxième boite, au risque de me démonter une clavicule ,je tâte du bout des doigts ( vicieux, va !! je vous vois venir ,juste le mot « tâter » déclenche en vous des idées lubriques et fait de vous un bossu du bas ventre )je le termine mon texte, oui ou merde ? Pas que ça à faire moi je dois encore aller me faire cuire un œuf et pondre un autre texte ….A tâtons, donc, je tâte, mes doigts fins et gracieux ( je vous ai déjà parler de mes doigts ? Non !! Bon la prochaine fois, je vois que vous en avez envie… Au toucher, je sens que le trésor est là, à portée de main, mais comme dans tous les rouleaux neufs, pas moyen de trouver une feuille qui me permettrait, éventuellement, de faire venir les suivantes, seul deux ou trois confettis restent pris sous les ongles, et quand tu crois, pauvre naïf, tenir plusieurs feuilles, tu te retrouves avec cinq centimètres carrés, de papier certes odorant et comble du bonheur qui n’a pas encore servi….
Et voilà, j’ai fini par sortir de là, fatigué et…… quoi vous voulez des nouvelles des deux forniqués de la cuisine ? Non ! Si ?? J’y crois pas, enfin bon, quand il faut, il faut ! Hé, bien la cheftaine de dos, le marmiton derrière elle , entonna les premières notes de l’hymne national Belge : la Marseillaise …. QUOI, c’est mon texte non !!
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 64
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Dans le couloir à gauche   Ven 28 Nov - 17:41

De : gaikoala Envoyé : 17/03/2008 0:25


C'est ton texte, oui... et il m'a fait bien rire, empreint d'humour un peu salace, certes, mais très bien envoyé !

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Dans le couloir à gauche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fille fantôme dans le couloir d’un hôtel
» comment rater un éléphant dans un couloir !!!
» bruit dans la roue arriere gauche
» Expo 1ère DB polonaise dans le couloir de la mort
» couloir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "textes divers"-
Sauter vers: