LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 épisode 18 - ISRAËL, le retour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 64
Localisation : Belgique

MessageSujet: épisode 18 - ISRAËL, le retour...   Lun 24 Nov - 23:03



(18. ISRAËL, le retour...)

L’avion d’El Al est à l’heure.
Le départ de Bruxelles a été un peu chahuté pour le « Club des A » car Amine, avec son teint métissé était regardé ‘de travers’ par les contrôleurs de la Compagnie : leur bagages furent fouillés plus que les autres, et il dû subir un interrogatoire serré, pouvant être pris pour un Palestinien. Finalement, Alexandre, dont le passeport comportait plusieurs visas pour Israël se porta garant d’Amine comme de ses autres compagnons, et ils purent passer.

La lumière particulière d’Israël les accueilli dès leur sortie et ils aperçurent Amos leur faisant de grands signes de l’autre côté de l’espace réservé aux taxis.

Très vite, de grandes accolades les avaient réunis à leur hôte qui tenait à accueillir chacun en particulier. C’est un Amine rougissant qui s’approcha d’Amos, tandis qu’Antoine et Ange lui envoyait des bourrades amicales. Mais c’est avec beaucoup d’affection qu’Amos embrassa le jeune homme empourpré, accompagné d’un : « Salut petit ! Quelle joie de te revoir »...  sans autre forme de procès.

Alexandre eu droit au baiser « paternel », comme il se devait !

Amos, toujours porté sur les Jeeps, en possédait une très grande à présent, toute noire et très chic, mais idéale aussi pour les ballades dans le désert, chose bien utile dans ce pays. Son garage couvait également la magnifique Porsche blanche du « frimeur » qu’il avait toujours été...

Pour l’instant, les garçons découvraient, éclairés par les explications d’Alexandre, le paysage autour d’eux. Après avoir quitté l’inévitable autoroute de l’aéroport, ils roulaient maintenant rapidement en direction de Tel-Aviv et de la magnifique villa d’Amos, retirée du centre.

Dès l’entrée, ils crurent être arrivés chez un nabab des mille et une nuits : le magnifique jardin qui les accueillait au détour de la haie impénétrable entourant le domaine ne pouvait que surprendre... Des arbres rares ombrageaient de beaux coins de repos fort bien aménagés, tandis qu’en façade un bassin baignait de jolis poissons multicolores autour d’une sage fontaine que connaissait déjà Alexandre.

Où ce dernier fut surpris, après avoir laissés leurs bagages dans l’entrée et traversé un grand hall qui conduisait directement à l’arrière de l’immense villa, c’est que la piscine, toujours aussi accueillante et  s’ouvrant au pied de la terrasse, prête à rafraîchir les hôtes les plus échaudés, avait changé, elle...

Entourée de massifs de fleurs magnifiques, elle ressemblait à présent à un bassin où l’on s’attendait à voir des poissons exotiques, mais seuls les visiteurs d’Amos avaient le droit de s’y  baigner en réalité. Sa forme carrée avait été modifiée pour devenir une sorte de grand « huit », et une fontaine faite d’un garçon nu soufflant dans un coquillage d’où sortait l’eau vers le haut faisait penser plutôt à un petit Versailles qu’à un lieu d’ébats joyeux. Elle était placée au-dessus des escaliers qui permettaient de descendre dans l’eau, tout entourée de rocailles et de fleurs : une vraie merveille. Là aussi, de jolis coins de repos étaient aménagés sous des gloriettes ou des arbres rares tout autour de la piscine transformée en bassin d’agrément...

Alexandre qui ne connaissait pas ces nouveaux aménagements était lui aussi en extase, comme ses compagnons :

- C’est magnifique Amos ! Il y a longtemps que tu as modifié ta piscine ?

- Non... En fait, c’est tout juste terminé. L’idée de la fontaine est de Romain : il a beaucoup de goût ce garçon, tu verras cela aussi à d’autres changements qui lui sont dus. Ah, mais le voici...

En effet, Romain venait d’apparaître en haut des marches de la terrasse, les bras tendus vers les visiteurs dans un geste de bienvenue. Derrière lui trotte un jeune homme basané d’une quinzaine d’années tenant un plateau de coupes de champagne toutes fraîches.

- Mes amis ! Quelle joie de vous accueillir ! Amos et moi avons tellement parlé de vous tous ! Cher Alexandre, présente-moi donc tes compagnons...

Après avoir fait une accolade fraternelle à Alexandre, celui-ci présenta à Romain tous les autres membres de leur petit groupe, tandis que le jeune Nader allait de l’un à l’autre présentant ses coupes avec un  sourire charmant...  mais quelque peu figé.

Amos, resté en retrait, prenait des photos de tout cela avec un appareil qui avait déjà servi à l’aéroport et qu’il trimballait partout dans sa Jeep. Il était visiblement enchanté d’accueillir le petit groupe chez lui.

- Prenez une coupe de bienvenue, invita-t-il ses hôtes. Ensuite, Romain, Nader et moi vous montrerons vos chambres. Nader est à votre service pour tout ce qui pourrait vous aider dans votre séjour ici... Sa soeur Sara, qui est notre cuisinière et que vous verrez tout à l’heure, est occupée à nous préparer un bon repas de bienvenue pour ce soir, avec leur mère, Latifa, qui est venue en renfort aujourd’hui. En attendant, nous vous servirons quelques taosts légers qui sont préférables avec cette chaleur.

Un buffet léger était installé sur une petite table sous un parasol au bord de la piscine. Il présente toutes sortes de petits sandwiches agrémentés des mets les plus divers, et très appétissants. Les garçons ne se font pas prier et s’installent confortablement dans des transats pour un repos bien mérité après leur long voyage, tout en se restaurant. Le champagne, comme toujours chez Amos, ‘coule à flots’...

Une certaine langueur aidant, certains s’endorment, d’autres rêvent...

Alexandre rêve des divers séjours qu’il a faits ici... Il se revoit la toute première fois, avec son frère David, lorsque Amos avait réussi à renouer la relation qu’ils avaient quelques années auparavant et qu’il avait réussi à casser.



.../...


Dernière édition par admin le Dim 6 Nov - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
épisode 18 - ISRAËL, le retour...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Flic de Beverly Hills" est de retour
» Woody Woodpecker and Friends de retour sur Gulli !
» [DisneyToon Studios] Le Retour de Jafar (1994)
» Le Retour de K2000:
» Kaichou wa Maid-Sama! VF épisode 1 (le retour !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Le choix d'Amos"-
Sauter vers: