LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 SLIDERS: La fuite de Milou 1, 2, 3, 4 et 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
martin



Messages : 985
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: SLIDERS: La fuite de Milou 1, 2, 3, 4 et 5   Mer 29 Déc - 23:44

En été, ma mère me disait ceci.

Tu lui donne un petit pain aux saucisson à ton chien mon garçon.

Oui maman parce ce qu’il aimes ça manger des petits pains aux saucissons.

Regarde il ne le mange pas ce que tu viens de lui donner.

Tu as raison il veut que je lui ouvre la porte pour allez manger son petit pain saucisson dehors peut-être.

Il fait ça tout le temps quand tu lui donne son hamburger aux saucisson ton chien.

Mais que fait-il, il descend les escaliers et où va-t-il comme ça mon petit chien.

Je ne sais pas moi mon mais tu devrais mettre ton imperméable et le suivre pour savoir où il va avec son petit pain aux saucisson.

Oui tu as raison je vais le suivre pour savoir où il va avec son petit pain aux saucisson mon chien Milou.

Et mes gadgets que j’ai inventer au laboratoire du collège où sont-ils..

Ils sont dans ton imperméable que tu mets tous le temps même si il fait chaud dehors.

Oui tu as raison mais j’aimes mieux mettre ce vêtement à place d’un manteau de cuir.

Et après avoir mis son imperméable gadget.

Qu’est-ce que je fais de mon minuteur.
Cigarette, cigares dynamite.
Mon lasso.
Mes batteries atomiques.
Le briquet qui lance des fléchettes,
ma loupe de détective et mon chakram.

Gardes-les tu pourrais en avoir de besoin pour faire une enquête.

Mais maman ce n’est pas une enquête que je fais pour tante Maryse.

Oui je sais mais gardes-les tes gadgets.

Très bien je vais les gardez.

Et après qu’il a remis ses gadgets Martin sorta de chez sa mère et suivait son chien Milou qui avait son petit pain aux saucisson dans sa bouche.

Où va-t-il comme ça.

Un parc, mais que fait-il dans ce parc.

Est-ce qu’il aurait trouver des petits chiots que quelqu’un aurait chipez-la parce ce que son propriétaire lui as dit ceci.

Si tu veux rester dans mon bloc, tu dois allez porter tes chiots à la fourrière, je ne veux pas de c’est petites bête chez moi.

Non il donne son petit pain aux saucisson à cette jeune demoiselle en parka assisse sur ce banc.

Je te remercie le chien de m’apporter à manger, je commençais à avoir très faim.

Et je m’approcha de cette fille et je disait ceci.

Milou c’est ça que tu fais avec le petit pain aux saucisson que je te donne à manger.

Tu le donne à cette jeune demoiselle assisse sur ce banc.

Ne le grondez pas s’il vous plait monsieur votre chien est très intelligent.

Je sais qu’il est intelligent mon chien mademoiselle mais dites-moi que faites-vous ici assisse sur ce banc dans le parc et quel est votre nom, et est-ce que vous êtes en fugue de votre chum, votre professeur de collège où de votre mère où père la blonde en parka d‘été.

Est-ce que vous fumer.

Et est-ce que tu as froid avec ton manteau.

Et as-tu un chum.

Non je n’ai pas de chum et je ne fume pas parce ce que je déteste la cigarette et mon nom est Karine la blonde qui porte un polo et la minijupe et je ne suis pas en fugue de mes professeurs ni de ma mère mais de mon père.

Et si je porte une parka d’été c’est parce ce que j’ai froid.

Est-ce que tu porte le polo et la minijupe Karine.

Oui je porte le polo et la minijupe mais dis-moi tu n’as pas chaud en imperméable.

Oui j’ai chaud mais si je porte un imperméable c’est parce ce que j’ai des gadgets dans mes poches, la blonde en polo.

Et c'est quoi tes gadgets que tu as dans ton manteau.

Il y a mes cigarette, cigares dynamite explosive.

Mon lasso.

Mes batteries atomiques.

Le briquet qui lance des fléchettes,

Ma loupe de détective ainsi que mon chakram que je lance comme un frisbee.

Comme ça tu es détective.

Oui Karine.

Tu ne va pas me ramener chez moi.

Non je vais te ramener chez ma mère où tu pourra prendre un bain où une douche et laver tes vêtements parce ce que tu empeste les vidanges.

Je ne veut pas allez chez toi je voudrais allez où il y a des douches pour que je puisse me laver ainsi que mes vêtements.


Mais Il y a des douches au collège.

Et pour lavez mes vêtements où va-t-on allez. Il y a une buanderie près de la salle de billard.

On y va.

Oui allons-y, mais dis-moi où es ton chien qui m’a apporter à manger.

Il s’est sauvée le fugueux.

Viens allons à sa recherches mais dis-moi pour qu’elle raison que tu l’appelle le fugueux ton chien Milou.

Parce ce qu’il passe son temps à fugué.

Tu devrais le tenir en laisse comme ça il ne se sauvera pas. Il déteste la laisse parce ce qu’il passe son temps à la gruger.

Karine qu’est-ce que tu regarde dans ce parc.

Je regarde cette fille qui porte un manteau de cuir ainsi que cette blonde qui tient une tablette tactile

Et c’est quelle genre de tablette.

C’est une tablette qui parle des mondes parallèles monsieur en imperméable.

Et comment s’appelles ces mondes parallèles Karine.

Peut-être s’appelle-t-ils un monde de fourrure.

Un monde des amoureux.

Comment ça un monde des amoureux.

C’est un monde où les gens passe leur temps à s’embrasser  monsieur le détective.

Et comment tu sais ça parce ce que je connais cette tablette parce ce que je l’ai pris à la bibliothèque de mon collège et je l’ai étudié.

Et il y en a d’autres monde temporelle que tu as étudier en classe avec cette tablette

Oui il y a les mondes temporelles qui s’appelle un Dôme où les gens habitent dans un dôme.

La planète des neiges où il neige tous le temps.

La planète des jeux.

Quel genre de jeux.

Mini putt,

Quilles,

Billard,

Tir à l’arc,

Canot,

Kayak,

Bateau à voile.

Patin à glace,

Patin à roulette,

Planche à roulette,

Camping,

Baseball,

Football,

Tennis,

Hockey.

Pétanque,

Soccer.

Je n’aime pas le soccer c’est un jeu où il n’y a pas de but comme au hockey, Karine.

Moi non plus je n’aime pas le soccer.

Dis-moi qu’est-ce que tu aime allez au restaurant,

Faire de la bicyclette dans les pistes cyclable quand il fait beau et pas trop chaud.

Mettre des polos comme celui que je porte monsieur le détective.

Mais dis-moi aimerais-tu porter le polo comme moi.

Je n’ai pas de polo Karine.

Si tu veux je peut t’en passer un de mes polo et comme ça tu pourrais plaire aux filles.


Dernière édition par martin le Ven 28 Avr - 18:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
martin



Messages : 985
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: SLIDERS: La fuite de Milou 2   Sam 1 Jan - 0:06

Mais Karine j’aimerais bien mettre un de tes polo pour plaire aux filles.

Viens suis-moi tu va en mettre un polo.

Très bien allons-y.

Et pendant que le détective et son chien Milou suivait la blonde en parka, un vortex  dans le parc apparaissait et nos amis entraient dedans pour glisser dans un monde temporelle où il faisait tempête de neige.

Karine réponds-moi où es-tu.

Je suis ici dans cette crevasse et il fait très froid et mon apparence à changer.

Ne bouge pas je viens te rejoindre.

Fais vite je gèle moi ici.

Me voilà Karine.

Ça va.

Non ca ne va pas parce ce que j’ai très froid.

Attache ton manteau si tu as froid.

J’ai les doigts geler, je ne peux pas attacher ma parka.

Bon ça va je vais te l’attacher ton manteau.

Dis-moi où est Milou.

Milou, Milou où est-tu Milou.

Ah le voilà en haut de cette crevasse.

Ouah, ouah.

Qu’est-ce qu’il veux nous dire ton chien Milou monsieur le détective.

Je ne sais pas mais allons le trouver quand même Karine

Et nos amis sortirent de la crevasse.

Tu as trouvé quelque chose Milou.

Oui ceci.

Des trace de pas dans la neige.

Des traces de qui, d’un animal où d’une personne où d’un yéti des neiges.

Peut-être Karine.

Et puis qu’est-ce que ça te tente de faire.

Partir à la recherche du yéti des neiges si il y en a un, où bien essayer de trouver un autre vortex pour rentrez chez nous sur terre où bien un château dans cette tempête de neige pour nous réchauffée, Karine.

Tu es dingue tu sais très bien qu’il n’y a pas de château dans cette neige.

Très bien et si nous faisions un igloo pour attendre que la tempête cesse Karine.

Très bien faisons un igloo.

Et après que l’igloo ait été construit Karine, Martin et son chien milou entrèrent dedans pour se réchauffée et attendre que la tempête de neige cesse de tomber.

Et maintenant que faisons-nous monsieur le détective en attendant que le neige cesse de tomber.

Si tu étais ma blonde nous pourrions faire l’amour ici dans l’igloo.

Où bien nous pourrions discuter.

Discuter de quoi.

Des filles, de cinéma, des sports, des bouquins et de vêtements que tu aiment porter  Karine.

J’aime porter l’uniforme étudier, écrire des textes.

Faire l’amour avec les garçons comme toi.

Non je refuse que tu fasse ça avec cette blondinette au parka.

Milou tu parles comme elle et moi.

Oui je parles comme les humains.
Mais comment se fait-il qu’il parles comme nous ton chien monsieur le détective.

Appelle-moi Martin, s’il te plait Karine.

Très bien Martin dis-moi comment se fait-il qu’il parle ton chien Milou.

Je ne sais pas Karine.

Est-ce que tu penses que c’est le vortex qui lui aurait donner la parole à ton chien Milou.

Peut-être mais dis-moi dans ton sac tu as le bouquin sur les mondes parallèles.

Euh dans mon sac il y a plusieurs polo, réglisse, boisson gazeuse, briquet et le bouquin que tu m’a demander et des bougies.

Voyons ça mais dis-moi que fais-tu avec ce briquet.

Ceci.

Et puis est-ce qu’il dise comment fabriquer un vortex.

Non mais il dise comment  fabriquer un minuteur.

Et avec ce minuteur nous pourrions quitter ce monde où il fait tempête de neige.

Oui c’est ça Karine.

Très bien fais-le.

Comment veux-tu que je fabrique un minuteur pour ouvrir un vortex.

Il me faut des pièces.

Des pièces quelle genre de pièce.

Un télécommande, des batteries.  

Tu as des batteries dans ton sac d’écolier.

Non je n’ai pas de batteries.

Mais en attendant que faisons-nous Martin.

Je ne sais pas moi.
On s’embrasses-tu, toi et moi.

Tu veux faire l’amour ici dans l’igloo.

Oui bien sur Martin.

Je ne sais pas Karine.

Allez dis oui.

Es-tu amoureuse de moi.

Tu me plait même si tu ne mets pas de polo.

J’aimerais bien ça l’amour avec toi Karine mais on se trouve dans un monde où il fait tempête de neige et mon manteau est détacher.

Si je détache ma parka est-ce qu’on fais l’amour.

Mais Karine tu va geler si tu détache ta parka.

Oui je sais mais je déteste ça faire l’amour le manteau attacher.

Et la blondinette détacha sa parka.

Et puis on fais l’amour toi et moi.

Non je refuse que tu fasse ça parce ce que c’est une fugueuse cette fille et je vais fuguer si tu fais l‘amour avec cette blondinette en polo..

Milou es-tu jaloux.

Non je ne suis pas jaloux mais Martin est mon maître et je ne veux pas que tu le touche en lui faisant l’amour.

Milou a raison on ne peut pas faire l’amour comme ça on ne se connais pas.

Et si je te donne un baiser.

Karine veux-tu arrêter s’il te plait.

Tu aimerais embrasser la fille que tu as sauver de la noyade.

De quel fille que tu parles Karine.

De la blonde que tu est allez chercher dans l’eau avec un canot pneumatique.

Comment sais-tu que j’ai sauver cette fille de la noyade, tu m‘espionnais.

Bien sur que non mais je t’ai vu quand j’étais assisse sur le banc près de la rivière.

Tu est allez chercher un canot pneumatique, une veste de sauvetage, des rames et des cordes de lianes au restaurant de la piste cyclable.

Et est-ce que je l’ai embrasser cette fille que j’ai sauver de la noyade.

Non tu ne l’as pas embrasser, mais dis-moi quelle est son nom.

Fume-t-elle.

Va-t-elle en classe.

A-t-elle un chum.

Ou habite-t-elle.

As-tu coucher avec elle.

Est-elle en fugue comme moi et que faisait-elle dans l’eau cette fille qui tu as sauvé de la noyade.

Pour répondre à ce que tu viens de dire.

Elle s’appelle Maggie.

Elle habite en appartement près de chez moi.

Elle n’a pas de chum.

Elle n’est pas une fugueuse, ni une grilleuse de cigarette.

Et je ne l’ai pas embrasser cette Maggie, ni coucher avec elle.

Mais elle est une excellente cuisinière parce ce que c’est elle qui m’a appris à faire des petits pains aux saucissons que je donne à Milou Karine.

Et c’est elle qui m’a inscrit à des cours au collège.

Comme ça elle t’a inscrit à des cours au collège.

Oui comme tu viens de dire Karine.

Et quelle sont tes cours au collège.

Français,
maths,
éducation physique,
sport,
journal créatif,  et art plastique et des cours en science.

Et quelle genre d’invention as-tu inventer au laboratoire.

J’ai inventer des cigarettes, cigares explosif.
Un chakram.
Mon lasso.
Mes batteries atomiques.
Le briquet qui lance des fléchettes,
et ma loupe de détective.

Comme ça tu as un briquet nous pourrions allumer des bougies pour faire de l’éclairage dans l’igloo.

Très bien on va le faire.

Et nos amis allumèrent des bougies et les placèrent dans l’igloo et ils y avait de l’éclairage et du chauffage.

Comment se fait-il qu’il fait chaud dans l’igloo, Karine.

Ce sont des bougies qui donne de la chaleur que j’ai inventer au cours de science au collège.


Dernière édition par martin le Mer 3 Mai - 21:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
martin



Messages : 985
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: SLIDERS: La Fuite de Milou 3   Mar 4 Jan - 18:51

Je ne savais pas que tu as étudier au collège.

Oui j'ai étudier au collège et je travaillais à la cafétéria où je vidais les cendriers, les poubelles et faire des frites aussi.


Et tu as aimer ça travailler à la cafétéria.

Oui j’ai aimer ça mais après mon travail je devais rentrez au pensionnat de jeune fugueuse où la directrice est
très autoritaire.

Comment ça autoritaire.

On n’a pas le droit de fumer dans le pensionnat, pas le droit de faire entrez les garçons.

Faut tous le temps mettre un uniforme.

Comme celui que tu porte.

Oui c’est ça et si on se promène le manteau détacher dehors elle nous chipe à la bibliothèque pour faire de la copie.

Et c’est pour ça que tu es en fugue.

Oui Martin.

Dis-moi est-ce que les policiers te recherches.
Oui parce ce que je suis une fugueuse

Et c’est quoi son nom à cette directrice.

Je ne me rappelle pas.

Mais veux-tu cesser de me poser des questions je voudrais retourner sur terre.

Mais Karine si tu retourne sur terre où vas-tu habiter.

Dans le kiosque il y a une pièce où je peux rester pendant que je suis en fugue.

Et puis que faisons-nous.

Je vais allez regardez dehors si la neige a cesser de tomber.

Très bien mais attache ton manteau.

Je n’ai pas froid.

Très bien vas-y moi en attendant je vais me changer de vêtement parce ce que je suis tanner de porter l’uniforme.

Tu m’avais dit que tu avais d’autres polo dans ton sac d’écolière, Karine.

Oui c’est ce que je t’avais dis mais j’ai aussi un t-shirt un jeans chemisier, une brassière.

Mais excusez-moi je vais me changer.

Et pendant que la blondinette de Karine se changea de vêtement Martin disait ceci.

Wow que c’est beau toute cette neige dehors.

Karine.

Oui.

Tu devrais venir me rejoindre dehors le paysage est très joli.

Le temps de mettre mon manteau et je viens te retrouver.

Wow comme c’est ce paysage de neige.

On devrais faire des boules de neige.

Où se coucher dans la neige.

Où bien nous pourrions faire l’amour pendant que mon manteau est détacher.

Non je refuse parce ce que j’ai une blonde.

De quelle blonde que tu parles, Martin.

De ma copine de Maggie.

Oui de ma copine de Maggie parce ce que je  l‘aime et je suis fiancée à elle.

Comme ça je ne peut pas faire l’amour avec toi Martin.

Oui c’est ça Karine.

Très bien essayons de retrouver ce vortex et comme ça tu retrouvera ta Maggie.

Allons-y.

Non je refuse de rechercher le vortex.

Très bien que veux-tu faire.

Ceci mon amour.

Et Karine poussa Martin dans la neige et elle l’embrassa.

Excuses-moi je ne voulais pas t’embrasser.

Ça va mais ne recommence plus j’ai une fiancée sur terre et nous allons nous mariée à la Saint Valentin.

Oui je sais mais je suis amoureuse de toi.

Karine s’il te plait arrête de dire que tu es amoureuse de moi j’ai une fiancée sur terre.

Très bien allons-y à la recherche de ce vortex pour retourner sur terre pour que tu y retrouve ta fiancée.

Tu es jalouse Karine.

Non je ne suis pas jalouse mais je suis amoureuse de toi.

Arrête de dire ça

Je veux faire l’amour avec toi Martin.

Milou qu’est-ce que je dois faire de cette fille de Karine qui passe son temps à me faire l‘amour.

Je ne sais pas moi mais si elle est amoureuse de toi laisses-la faire et peut-être qu‘elle cesseras de t‘embrasser cette Karine.

Tu as raison le chien mais je n’arrêterai pas d’embrasser ton maître parce ce que je l’aimes et je voudrais habiter avec lui chez lui et pas avec cette Maggie.

Comment ça Karine.

Parce ce que j’ai vu ta Maggie embrasser une fille.

Une fille.

Décris-la moi cette fille.

Jolie blonde, pas très grande et toujours bien habiller.

Elle porte toujours le chemisier et veston.

Laurel.

Laurel tu connais cette fille.

Oui parce ce que Maggie me l’avais présenté.

Comment ça et où te l‘avait-elle présenté cette Laurel.

À la piscine pendant que nous étions allez faire trempette.

Et j‘avais ricaner de fille qui portais le polo et la minijupe.

Et qu‘est-ce que les filles ont fait pour te chicaner.

L‘une des filles m‘a gifler et pincer mes fesses.

Et l’une des blonde m’a pousser dans l’eau.

Et tes vêtements étaient détrempé.

Comment sais-tu ça que cette blonde m’a pousser dans l’eau de la piscine Karine.

Parce ce que c’est moi qui t’a chipé dans l’eau.

C’était toi mais pour qu’elle raison que tu m’a pousser dans l’eau Karine.

Parce ce que tu avais dit ceci.

Regarde Milou c’est blondinettes qui porte le polo et la minijupe, elle devrais portez ça en classe et pas ici à la piscine.

Et c’est pour ça que l’une de tes amies m’a gifler pincer les fesses et toi me pousser dans l’eau.

Oui c’est ça mon amour.

Veux-tu cesser de dire mon amour et excuses-toi de m’avoir chiper dans la piscine.

Excuses-moi de t’avoir chipé dans la piscine et la rivière.

Comment ça la rivière.

Tu ne te rappelles pas.

Très bien je vais te rafraîchir la mémoire monsieur le détective.

Tu te trouvais sur le quai et je t’ai pousser dans l’eau et après je suis retourner au pensionnat où j’ai dit aux copines que j’avais pousser le bonhomme qui avait ricaner de nos vêtements.

Et Laurie m’avais dit ceci.

Comme ça tu l'a chiper dans la rivière ce monsieur qui ricanais de nos uniformes.

Oui c’est ça Laurie.

Et après j’ai fait de la copie parce ce que la directrice nous as entendu Laurie et moi et j’ai manger des coups de bastonnade, une douche congeler des coups de règles sur mes doigts.

Et après je suis sorti en prenant un tunnel qui conduisait au parc parce ce que je voulais te faire des excuses pour t’avoir chipé dans la rivière.

Oui je me rappelle de ça parce ce que Maggie m’a dit ceci.

Comment se fait-il que tes vêtements sont mouillées mon amour.


Dernière édition par martin le Mer 3 Mai - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
martin



Messages : 985
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: SLIDERS: La Fuite de Milou 4    Mar 11 Jan - 23:51

Une blondinette m'a pousser dans l'eau parce ce que je ricanais des uniformes que elle et ses amies portaient, Maggie.

Je porte le polo moi aussi et tu n'as pas ricaner pour ca.

Oui je sais mais toi tu me plait avec celui que tu porte.

En attendant que je les chipe dans la sécheuse tu va en mettre un polo.

Déshabille.

Oui voilà.

Tiens mets-ca.

Et puis est-ce qu'il te plait.

Oui parce ce qu'il n'est pas rayé ce polo.

Et c'est comme ça que j'ai aimes ça porter le polo, Karine.

Comme ça tu aimes porter le polo comme moi.

Oui parce ce que tu es ravissante en uniforme, Karine.

Je te remercie pour ça mais dis-moi il faudrait trouver le vortex et comme ça nous rentreront chez nous.

Ouah, ouah.

Que veux-tu Milou.

Regardez au loin.

C'est le vortex on va pouvoir glisser chez nous.

Viens allons-y entrons dans ce vortex.

Et nos amis entrèrent dans le vortex pour glisser dans un asile de dingue.

Et dans l'asile de dingue.

Monsieur le détective on n'est où ici.

Laisses-moi le temps de regarder.

Mille sabords on se trouve dans un asile de crack pot.

Comment allons-nous faire pour sortir d'ici je ne veux pas rester dans cette asile de dingue.

Voici votre soupe monsieur et mademoiselle.

Comment ça notre soupe.

Nous n'avons pas faim infirmier.

Taisez-vous et manger votre soupe.

Voilà ce que j'en fais de votre soupe.

C'est brûlant.

Viens Karine on se sauve d'ici.

Je te suis.

Rattrape-là.

Et l'infirmier rattrapa Karine et pas Martin et son chien Milou.

Halte-là la dingue.

Lâchez-moi je ne suis pas dingue, lâchez-moi.

Et Karine fut capturer et jeter dans la chambre à coucher.

Laissez-moi sortir d'ici.

Taisez-vous où nous allons vous piquer et vous attacher à votre couchette sale blondinette.

Mais écoutez-moi je ne suis pas une droguer.

Je suis une étudiante qui porte un polo et minijupe.

Taisez-vous sale garce.

Entrez.

Voici votre soupe mademoiselle.

Je refuse de manger ça sale infirmier.

Vous allez manger ça sale garce et après vous irez jouer à la salle de jeux.

Quelle genre de jeux infirmier

Jeux de carte, billard.

Je refuse d’aller a la salle de jeux

Je voudrais rentrez chez moi.

Taisez-vous et continuer de manger votre soupe

Voilà ce que j’en fais de votre soupe aux médicaments.

Ouaaah c’est brûlant.

Et maintenant filons de cette asile de dingue.

À l’aide je brûle

Plus que la barrière a sauter et je serai libre.

Oui mais comment faire pour le traverser.

Halte-là la dingue.

Les voilà les docteurs comment faire pour pas qu’il me capture.

J’y pense je vais faire comme Tintin dans les Cigares du Pharaon.

Je grimpe dans l’arbre, et hop.

Au revoir messieurs.

Arrêtez-vous la blondinette en polo, arrêtez-vous.

Regardez docteur elle prend le sentier qui conduis à une falaise.

Nous l’auront là-bas.

Une falaise, que dois-je faire, sauter..

Nous la tenons cette dépressive.

Ah ah, nous vous tenons la blondinette.

Un pas de plus messieurs et je sauter de ce ravin.

Allons ne faites pas ça.

Je ne sauterai pas que si je rentre chez moi pour retrouver mon chum.

Laissez-nous vous soigner la dépressive et après vous pourrez rentrez chez vous.

Non je veux rentrez chez moi.

Aille.

Oh ça tourne ici.

Beau travail infirmier.

Ramenons-là à l'asile pour la soigner de sa dépression.

Et pendant ce temps-là Martin disait ceci à son chien Milou qui eux c’était sauvée en forêt.

Milou nous aurions prendre le sentier.

Oui tu as raison mais dis-moi est-ce que Karine va se sauver de cette asile de dingue.

Je ne sais pas mon vieux Milou mais on va devoir retourner là-bas et la sortir de là.

Comment dis.

Marchant de perruque et d’uniforme d’infirmier et infirmière.

Tu penses à la même chose que moi Milou.

Tu va te déguiser en infirmière et retourner là-bas dans cette asile pour sortir Karine de là.

Bonjour monsieur est-ce que je pourrais avoir un uniforme et une perruque.

Avez-vous des pièces d’or.

Non je n’ai pas ce que vous me demander.

Pas d’argent, pas d’uniforme ni de perruque.

Écoutez-moi vous devez m’aider.

Ma blonde se trouve dans un asile et je dois la faire sortir avant que les docteur où les infirmiers la viole.

Vous voulez dire faire du sexe et avoir des bébés.

Oui si c’est ça que vous voulez dire monsieur.

Très bien montez avec moi je dois livrez ma marchandise à dingue là-bas.

Je remercie monsieur.

Et votre chien ne viens pas avec nous.

Oui bien sur grimpe Milou.

Et en pendant qu’ils roulaient.

Comment ça vous vendez des uniformes à cette asile de dingue.

Oui c’est ça mon garçon

Voilà nous arrivons. mettez une perruque comme ça vous passerez comme une blonde.

Ça ne marcheras pas.

Regardez dans la boite.

Qu’est-ce qu’il y a là-dedans.

Il y a des faux seins.

Des cigares qui fait de la boucane.

Des pistolet à fléchette qui congèles ces dingues d’infirmier.

Et des polos aussi.

Ça va, vous avez mis les faux seins.

Oui ainsi qu’une imperméable.

Très bien habiller comme ça vous passerez comme si vous étiez ma femme.

Et nos amis rentrèrent dans l’asile.

Bonjour marchant vous nous apporter d’autres uniformes.

Oui infirmier.

Et elle qui est-ce.

Euh c’est une femme qui viens m’aider à transporter vos uniformes.

C’est n’est pas une femme c’est ce monsieur qui s’est sauver de notre asile.

Mais non je suis une dame.

Bon très bien allez-y.

Et en débarquant la marchandise martin se renda où était Karine.

Karine réveille-toi.

C’est toi mon amour mais que fais-tu habiller en femme.

Je vais te détacher et après nous irons à la recherche du vortex.

Voilà viens sortons d’ici.

On ne peux pas s’échapper parce ce que je suis surveiller.

Il faudrait faire de la boucane.

Avec ce cigare.

Ou as-tu pris ce cigare.

Dans la charrette du marchant d’uniforme.

Et c’est pour ça que tu es habiller en femme.

Oui allez viens on se sauve d’ici.

Très biens je te suis.

Et en ouvrant la porte un couple d'infirmiers s'en venait avec une soupe de médicament.

Ils s’en viennent ces dingues avec leur soupe de médicament.

Très bien je vais faire de la boucane avec un cigare.

Je ne savais pas que tu fumais.

Je ne fume pas, je l’allume comme ceci.

Ah je pensais que allais l’allumer ce cigare comme les fumeurs.

Et maintenant jetons ce cigare et fuyons.

Et nos amis se sauvèrent de l’asile avec Milou qui disait ceci.

Regardez, le vortex dans le sentier.

Oui entrons dedans, j‘en ai marre de ce monde de crack pot.

Et nos amis entrèrent dans le vortex pour glisser sur une belle plage.

On est nous cette fois-ci mon amour.

Euh je ne sais pas Karine mais tu devrais arrêter de dire mon amour j’ai une blonde sur terre.

C’est peut-être la terre ici.

Oui tu as peut-être raison allons nous promener pour le savoir.

Je te suis Martin.

Regarde un défilé de mode avec des manteaux de fourrure.

Tu peux défilé si tu veux la blondinette.

J’aimerais bien défilé mais avec toi monsieur le détective qui porte une perruque et un polo.


Dernière édition par martin le Mer 3 Mai - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
martin



Messages : 985
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: SLIDERS: La Fuite de Milou 5   Ven 21 Jan - 23:33

Je voudrais bien participer avec toi à ce défilé de mode de manteau de fourrure mais je suis habiller comme une fille.

Oui tu as raison allez retire ta perruque.

Voilà.

Et pour la minijupe.

Je leur dirai que les hommes de mon village porte la minijupe.

Très bien et pour le polo.

Garde-le parce ce que tu me plait habiller comme moi.

Très bien allons-y Karine.

Comme tu es galant.

Ah vous voilà mademoiselle elle a la salle derrière le rideau et mettez un manteau de fourrure.

Mais madame vous ne connaissez pas mon nom.

Votre nom est Karine et vous êtes la blonde qui fait des défilés de mode en polo minijupe.

Manteau de cuir ou de fourrure.

Chemisier polo.

Euh c'est quoi un chemisier polo madame.

C'est un vêtement avec des tas de boutons et qui s'attache.

Et c'est pour jouer au golf.

Mini putt.

Quilles.

Tennis.

Curling.

Bon très bien je vais mettre un manteau de fourrure.

Et vous monsieur vous allez mettre un chemisier avec un veston et un imperméable.

Mais madame je ne suis pas mannequin je suis détective et je ne fais pas de défilé de mode.

Taisez-vous et allez mettre ce que je vous ai dit où vous irez en prison.

Très bien je vais mettre vos vêtements.

Et après avoir mis les vêtements que la directrice avait dis nos voyageurs temporelle défilais.

Très beau ce manteau de fourrure que cette fille porte mon amour.

Tu voudrais que je l'achète pour toi.

Oui ainsi que l'uniforme qu'elle porte.

Nous pourrions la capturer et la déshabiller tout nu.

Très bien mais comment mon amour.

Porte-lui ce papier dans le restaurant et elle viendras dans notre embuscade.

Très bien j'y vais mon amour.

Mademoiselle.

Oui madame que voulez-vous

C'est pour vous.

Qu'est-ce que c'est Karine.

Un monsieur voudrais me parler.

Où ça.

Sur la plage.

Très bien vas-y.

Et Karine se rendait sur la plage mais il n'y avait pas un chat.

Ohé il y a quelqu'un.

Oui moi ma jolie.

Je pensais que c'était votre mari que je devais rencontrer.

Mais qu'est-ce que vous faites, lâchez-moi.

Et la belle Karine fut kidnappé.

Ça y est elle fait la sieste, emmenons-là chez nous cette blondinette on l'échangera contre des manteaux de fourrures.

Et chez les kidnappeurs Karine retrouva ses esprits.

Mais c'est où ici.

Ah oui je me rappelle j'ai été kidnappée.

Mais où sont tous mes vêtements je suis tout nu.

Ohé il y a quelqu'un.

Je voudrais avoir des vêtements je suis toute nu ici dans cette pièce.

Est-ce que vous m'entendez.

Répondez-moi s'il vous plait.

Taisez-vous la blondinette où nous allons vous piquer

Je veux des vêtements je ne peux pas rester tout nu monsieur ici dans cette pièce.

Taisez-vous où ma femme qui est infirmière va vous piquer.

Mais j'ai froid ici dans cette pièce.

Va la piquer cette fille ma chérie.

Avant de la piquer on devrais lui donner des vêtements.

Très bien on va lui donner cette robe de cocktail.

Tenez mettez ça et cesser de chialer.

Une robe de cocktail.

Oui mettez-là.

Voilà je l'ai mis votre robe de cocktail.

Et que dois-je faire madame.

Vous coucher sur votre couchette.

Voilà je suis coucher.

Me voilà avec la seringue pour vous piquer.

Allez-y piquer-moi.

Je ne peux pas faire ça parce ce que vous êtes jolie et ravissante.

Très bien que voulez-vous.

Nous allons vous échanger contre les vêtements du défilé de mode, mademoiselle.

Comment ça m'échanger contre des vêtements.

Parce ce que ces gens qui vous ont fait défilé sont très riche.

Vous voulez dire que ces filles sont de la haute société de ce monde qui s'appelle comment madame.

Ce monde s'appelle Un monde de riche, et nous nous n'avons pas d'argent pour acheter les beau manteaux que vous avez mis ma jolie.

Vous parlez du manteau de fourrure que j'ai mis pendant le défilé de mode avec mon uniforme.

Oui c'est ça parce ce que j'aimes mettre un manteau de fourrure pour me promener dans les parcs.

Allez au cinémas.

Jouer aux billard.

Écoutez-moi madame vous ne pouvez pas m'échanger contre des vêtements parce ce je viens d'une autre planète.

Comment ça vous êtes une extra terrestre.

Non pas une extra terrestre je suis venue ici en traversant un vortex.

Qu'est-ce que c'est un vortex.

C'est une porte pour glisser dans les mondes parallèles comme celui-ci.

Et mon chum et moi nous avons glisser dans ce monde parce ce que nous pensions que c'était notre planète à nous.

Taisez-vous j'en ai assez entendu comme ça.

Vous dites que des conneries ma beauté qui porte une robe de cocktail.

Qu'est-ce que vous faites.

Une toute petites piqûre et vous allez faire la sieste et après votre sieste vous serez échanger contre des vêtements ma jolie blondinette.

Non pas de piqûre, pas de piqûre.

Voilà elle va faire la sieste cette blondinette qui raconte des conneries et quand elle se réveilleras nous pourrons l‘échanger contre des vêtements,
des cigarettes,
de la nourriture,
des bijoux.
des bouteilles d’alcool.
Ainsi que des pièces d’or.

Chérie.

Oui mon amour.
Je viens de trouver un lien intéressant
Et c’est quoi son nom à ce lien.
Il s’appelle:

http://www.stephenking999.com/forum/

Et ça parles de quoi sur ce lien..

Des histoires à poursuivre.

Pas de pièces d’or.
Non comme tu viens de dire.

Ferme ton ordinateur nous devons envoyer une lettre de rançon à ces gens qui s’amuse à faire des défilés de mode et qui sont tous des snob comme cette blondinette que je viens de piquer.

Tu veux quoi comme rançon ma tendre épouse.

Des vêtements,
des cigarettes,
de la nourriture,
des bijoux.
des bouteilles d’alcool et des pièces d‘or.

Mais ma chérie tu ne fume pas.

Je sais que je ne fume pas mais c’est pour la blondinette qui fait la sieste.

Et comme ça elle ira ce suicider.

Et Karine se réveilla.

La garce elle m’a piquer et je suis prisonnière ici.

Je vais essayer de m’évader.
Pas par-là c’est le ravin.

Et par la porte elle va me matraquer où bien me piquer cette garce.

Et pendant ce temps-là Martin arriva à la porte de la cabane où se trouva la belle Karine.

Ohé il y a quelqu’un.

Nous comprendre français.

Écoutez je cherches ma copine est-ce que vous ne l’auriez pas vu.

Comment est-elle habiller.

Elle portais un manteau de fourrure avec un polo et une minijupe.

Non pas ici cette blondinette.

Milou il ment ce bonhomme, Karine est là-dedans.

Que vas-tu faire dis.

Ceci.

Activation de ton collier.

Et Milou se changea en fantôme.

Je suis un fantôme.

Oui je sais et comme tu es un fantôme, tu va visiter cette cabane et savoir si Karine se trouve là-dedans, Milou.

Et si elle s’y trouve qu’est-ce que je fais.

Fais-la sortir de cette cabane parce ce que d’après ce que la directrice du défile de mode il y a un ravin et un cours d’eau.

Très bien je vais y allez et on se retrouve où dis..

Sur la plage parce ce le cours d’eau conduis à la plage où nous avons glisser avec le vortex.

Et Milou le fantôme visita la cabane ainsi que le ravin où coulait une rivière après il retrouva Karine assisse sur ça couchette.

Karine.

Milou c’est toi.

Où es-tu.

Je suis un fantôme et je vais t’aider à t’évader d’ici.

Je ne peux pas parce ce que par le châssis c’est un ravin et je vais m’écraser en bas.
Oui je sais mais il y a un cours d‘eau qui coulent.

Un cours d’eau mais je vais me noyer si je saute en bas.

Tu sais nager.

Oui je sais nager.

Très bien je vais ouvrir le châssis et tu sautera dans l’eau et tu retourneras à la plage.
Vas-y saute le châssis est ouvert.

Et Karine sauta dans la rivière et nagea jusque sur la plage.

Et en sortant de l’eau elle disait ceci.

Martin êtes-vous-là.

Mais celui-ci n’étais pas là.

Martin s’il vous plait réponds-moi.
Je suis tous mouillées moi.

Je vais répondre à ce que vous venez de dire mademoiselle qui êtes tous mouillées avec votre robe de cocktail.

Qui êtes-vous monsieur.

Je vous arrêtes parce ce que vous n’avez pas le droit de faire trempette dans ce cours d’eau.

Écoutez-moi policemen je suis fatigué et je viens de m’évader de gens qui voulaient m’échanger contre des vêtements.

Et connaissez-vous leurs noms.

Non je ne connais pas leurs noms`à ces gens.

S’il vous plait passez-moi votre veston j’ai froid et je suis mouillés.

Vous aurez tous le temps de vous réchauffer dans ma voiture en mettant une parka de sauvetage et au poste de police la blondinette en robe de cocktail.

Allez avancer.

Embarquer.

Salut Karine.

Martin, Milou vous êtes-là.

Oui parce ce que la police m’a aider à arrêter les gens qui t’avait garder prisonnière dans la cabane.

Tiens mets cette parka de sauvetage, elle te réchauffera.
Je te remercie mais tu ne penses pas qu’on devrais retrouver le vortex pour rentrez chez nous.

Oui tu as raison Karine allons-y.

Au revoir mademoiselle et si vous rentrez chez vous épouser donc ce monsieur en imperméable.

Je ne peux pas il a déjà une blonde mais dis-moi que dois-je faire de cette parka de sauvetage policemen.

Gardez-là vous pourrez la mettre tous le temps.

Même si il fait chaud, froid, tempête de neige, verglas, pluie, vent glacial.

Oui parce ce qu’elle vous va très bien cette veste de sauvetage.

Je vous remercie et au revoir policemen.

Et nos amis partirent à la recherches du vortex pour rentrer sur terre.

Et Karine disait ceci.

Martin.

Oui Karine.

Je te remercie de m’avoir aider à m’évader de cette cabane avec Milou qui était un fantôme.

Mais dis-moi où es mon polo et ma minijupe que je puisse remettre mon uniforme d’étudiante de collège.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SLIDERS: La fuite de Milou 1, 2, 3, 4 et 5   

Revenir en haut Aller en bas
 
SLIDERS: La fuite de Milou 1, 2, 3, 4 et 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fuite d'huile PX Besoin aide !
» ISOMAC VENUS - PROBLEME FUITE PF
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» Fuite radiateur DRZE
» fuite d'eau sur venus neuve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Sliders: La Fuite de Milou"-
Sauter vers: