LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Le banquier 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
martin



Messages : 811
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Le banquier 19   Jeu 23 Déc - 23:51

Taisez-vous où je vous embarque aussi et vous irez en prison pour l’avoir aider à voler ces cigarettes.

Mais policemen je ne fume plus.

Karine a raison elle ne fume plus.

Policemen libérée-moi et je vais vous aidez à pincer la fille qui m’a mis c’est cochonneries dans mes poches.

Non parce ce que vous êtes une voleuse et que je dois vous amener devant le juge qui va décider de vous chiper en prison.

Mais je ne veux pas allez en prison.

Je veux retourner chez moi policemen.

Taisez-vous et attacher votre manteau parce ce que vous allez geler dans ma voiture.

Vous mettez pas de chauffage dans votre voiture pour vos passagers.

Non monsieur au revoir j‘amène cette voleuse devant le juge.

Et pendant que Karine fut emmener devant le juge Martin disait ceci à son chien Milou.

Milou toi et moi nous allons retrouver cette Laurie qui as mis ces cigarettes et bâtons de dynamite dans les poches du parka de Karine.

Et si on la trouve que feras-tu de cette blondinette.

On l’amènera devant le juge pour dire que c’est elle qui lui as mis ces choses dans les poches de sa parka.

Allons-y.

Et pendant ce temps-là Karine passait devant le juge et
celui-ci disait ceci.

Comme vous avez voler des cigarettes et des bâtons de dynamites, vous allez faire des travaux communautaires dans les restaurants les collèges,écoles, et les asiles psychiatrique mademoiselle

Et après ça vous retrouverez votre liberté et vous pourrez retourner en classe.

Très bien je vais le faire ces travaux mais dites-moi où vais-je habiter pendant ce temps-là monsieur le juge.

Dans un pensionnat pour jeune fugueuse.

Et Martin entra avec Laurie dans la salle du juge.

Non monsieur le juge elle n’ira pas habiter dans un pensionnat parce ce que cette demoiselle voudrais dire quelque chose très bien mademoiselle nous vous écoutons.

C’est moi qui as mis c’est choses dans les poches de la parka de cette fille.

Très bien mademoiselle.

Vous irez faire des travaux communautaires à la place de Karine.

Très bien je vais les faire vos travaux communautaires.

Officier emmenez-là.

Oui monsieur le juge.

Quand à vous Karine vous êtes libre mais si vous recommencer à voler des cigarettes ça sera la prison des dames.

Je ne volerai plus monsieur le juge.

Et Martin et Karine sorti du palais de justice et la jolie blondinette s’arrêta près d’un magasin de bonbon.

Tu me donne de l’argent pour acheter quelque chose à manger, je commence à avoir faim.

Oui voilà.

Et Karine entra dans le magasin pour acheter de la nourriture.

Bonjour mademoiselle que voulez-vous.

Je voudrais des petits pains aux saucissons, quelques réglisses, des boissons gazeuses et des cigarettes pour que mon chum qui est là dehors les changes en dynamites.

Voilà vos cigarettes, réglisses, briquet, boissons gazeuses et les petits pains aux saucissons.

Voilà votre argent madame.

Je vous remercie mademoiselle.

Et en dehors du magasin Karine donna ceci à Martin.

Tiens tes petits pains aux saucissons pour ton chien et moi je vais manger de la réglisse.

Je te remercie mais donne-moi les cigarettes que tu as acheter Karine.

Mais laisses-moi fumer.

Non donne-moi tes cigarettes.

Une cigarette, laisses-moi en griller une.

J’aimerais ça te laisser griller la cigarette mais tu es plus jolie quand tu ne tiens pas ceci dans tes doigts.

Oui tu as raison.

Mais dis-moi as-tu fumer dans la voiture du policier.

Oui j’ai fumer une cigarette parce ce qu’il en a griller une et il m’en a donner une que j’ai griller.

Comme ça tu as à fumer dans la voiture de police.

Oui j’ai continuer à fumer.

S’il te plait laisses-moi griller la cigarette.

Non tu va cesser ça parce ce que je t’aimes bien.

Tu m’espionnais quand tu venais à la piscine.

Oui Karine, comme tu viens de dire.

Très bien mais dis-moi comment savais-tu que c‘était Laurie qui m‘as mis ces cigarettes et les bâtons de dynamite dans les poches de mon manteau.

Pendant que tu causais avec elle, elle t’avais mis ce que tu viens de dire ma chérie.

Comment ça ma chérie.

Je suis amoureux de toi Karine.

Et la belle embrassa Martin et en profita pour prendre son minuteur et elle disait ceci.

mains en l’air où je te déshabiller en costume d’êve et tu retourneras au château tout nu.

Mais Karine on n’est dans une banque ici.

Oui je sais mais si j’ai prit ton bidule c’est pour te dire ceci.

Je veux ma liberté.

Je veux déménager du château parce ce que tu es toujours amoureux de Maggie et pas de moi.

Très bien, autre chose que tu veux Karine.

Oui que tu porte tous le temps le polo comme Maggie et moi et je voudrais que tu cesse d’écrire cette histoire du banquier et que tu cesse de me faire passer pour une grilleuse de cigarette parce ce que je déteste la cigarette.

Très bien je vais faire ce que tu viens de dire Karine et autre chose que tu voudrais.

Oui ceci.

Et elle embrassa Martin.

Voilà notre histoire d’amour s’arrête ici dans cette banque, tu peux retourner au château et épouser Maggie.

C’est pas elle que je suis amoureux, c’est toi que j’aime.

Et la monitrice de piscine, vétérinaire, et caissière et ex- voleuse embrassa son chum de Martin et ils se marièrent et ils continuèrent d’habiter dans un château avec Maggie, Milou, le fugueux, et Tessa, la restauratrice.

Et vous pourrez suivre les aventures de toutes c’est personnes dans une histoires à poursuivre où à plusieurs mains où en phrase et qui s’appellera: Sliders: La Fuite de Milou.


Revenir en haut Aller en bas
microbius2
Admin


Messages : 109
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le banquier 19   Dim 26 Déc - 21:16

Salut Martin

Qu'est-ce qui est arrivé finalement à la machine à écrire des histoires ?
Penses-tu que Karine va recommencer à griller cette cochonnerie de cigarette. Je pense que tu devrais la laisser fumer.
Salut et Bonne année
Revenir en haut Aller en bas
http://quovadis.forumactif.org/
martin



Messages : 811
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Le banquier 19   Lun 27 Déc - 15:04

Pour répondre à ton commentaire.

Tu retrouvera cette machine à fabriquer des histoires dans Sliders: la fuite de Milou avec Karine, Maggie, Martin et son chien Milou.

Pour ce qui est de la cigarette Karine ne fumera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Léopold42
Admin
avatar

Messages : 406
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 74
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le banquier 19   Mar 28 Déc - 10:12

Ca veut dire que je dois t'ouvrir un autre volet s'appelant "Sliders : la fuite de Milou", cher Martin ?
Je suppose que oui, alors je le fais, et si ce n'est pas nécessaire, je l'enlèverai.

Merci pour cette longue histoire de la machine à frabriquer des rêves !

Amitiés de Léo

_________________
Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://msn-handicap.1fr1.net/
martin



Messages : 811
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Le banquier 19   Mar 28 Déc - 14:23

Oui Léo c'est ca qu'il faut faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le banquier 19   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le banquier 19
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Banquier
» La poste fâchée avec mon banquier. Mélange détonnant!!
» Comment avoir son banquier
» [Noël, Nicolas] Comment j'ai tué mon banquier ou itinéraire d'un honnête meurtrier
» Le banquier et le jardinier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Le Banquier"-
Sauter vers: