LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Le banquier 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
martin



Messages : 683
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Le banquier 15   Ven 3 Déc - 22:05

Mais Karine il faut la détruire cette machine diabolique où d’autres personnages vont venir ici et nous donner des coups de bastonnades, de ceintures, où nous violer où bien nous fusiller avec des mitraillettes.

Je ne peux pas Maggie.

Très bien je vais la débrancher moi-même cette machine à fabriquer des histoires.

Et comme Maggie débrancha la machine celle-ci lui donna un choc électrique et brûla tout ses vêtements.

Karine j’ai pris un choc et mes vêtements sont brûler

Elle dois y avoir un système d’autodéfense cette machine parce ce que je suis en costume d’êve.

Tu as raison tiens mets ma parka et attends-moi ici dans cette salle à manger je vais retourner au château te chercher d’autres vêtements.

Très bien mais dis-moi qu’est-ce que je fais si il y a des clients à la porte.

Tu leurs dis que la banque est fermée.

Et si c’est le directeur où sa femme qu’est-ce que je leurs dis.

Tu leurs dira que tu es en train de laver des plancher avec de la cire et que la cire dois sécher pour passer la polisseuse.

Et il si rentre qu’est-ce que je fais.

Tu détache ta parka pour leur montrer que tu es en costume d’êve.

Très bien mais comment que tu va faire pour allez au château c’est moi qui porte ta parka.

Je vais courir comme une dingue.

Très bien vas-y et ramène-moi d’autres vêtements.

Et en sortant de la banque Karine coura jusqu’au château pour chercher des vêtements pour Maggie.

Arrivée au château Martin lui demanda ceci.

Chérie où es ta parka, ce n’est pas l’été dehors.

Oui je sais mais si je n’ai pas mis mon manteau c’est parce ce que je l’ai laisser à Maggie parce ce que la machine à brûler tous ses vêtements.

Comment ça.

En débranchant la machine celle-ci à brûler ses vêtements.

Mais chérie tu aurai du l’emboucaner cette machine.

Et comment que j’aurai fait pour l’emboucaner cette machine.

En grillant des cigarettes comme ceci.

Veux-tu jeter ça, on ne grille pas cette cochonnerie dans ce château et je n’ai pas le goût d’embrasser un cendrier qui joue avec la cigarette.

Éteint ça.

Il ne peut pas éteindre ça cigarette c’est un androïde ma chérie.

Tu as fabriquer un androïde.

Oui et pour vivre il dois griller la cigarette, le cigare, la pipe, et le bout de cigarettes dans les poubelles.

Mais c’est dégoûtant ça, mais excuses-moi je dois chercher des vêtements pour Maggie et après je retournerai à la banque.

Est-ce que je peut t’accompagner.

Oui si tu dis à ton androïde d’allez griller sa cigarette dehors.

Androïde va griller ta cigarette dehors.

Oui maître.

Voilà il est allez dehors pour griller sa cigarette ma chérie.

Je te remercie.

Dis mon chérie comment peut-on neutraliser cette machine qui s’amuse à brûler les vêtements.

Je ne sais pas moi.

J’y pense est-ce que ton androïde pourrais l’emboucaner cette machine et comme ça elle se détruirais.

Et si ça ne marchera pas que vas-tu faire.

Maggie toi et moi ainsi que ton androïde nous allons griller la cigarette jusqu’a temps qu’elle explose.

Tu veux recommencer à jouer avec cette cochonnerie de cigarette.

Non je ne veux pas reprendre goût à ça mais en grillant comme des cheminée elle serait neutraliser et après je pourrais la débrancher et le chiper aux vidange.

Et si ça ne marche pas que veux-tu faire.

Dis-moi as-tu des cigarettes explosive tu pourrais essayer de la neutraliser cette machine à fabriquer des histoire.

Tu veut que moi j’allume des cigarettes explosive pour détruire cette machine.

Non pas toi mais ton androïde pourrais essayer de le faire.

Qu’en penses-tu de ce que je viens de dire.

Très bien on va essayer de la détruire cette machine diabolique.

Mais dis-moi as-tu pris les vêtements de Maggie.

Oui je les ai et j‘ai pris mon imperméable parce ce que c‘est pas chaud dehors en uniforme.

Très bien allons-y détruire ta machine diabolique.

Et Karine, son chum Martin le détective et son androïde entrèrent dans la banque pour tenter de neutraliser la machine à fabriquer des histoires.

Et dans la banque Karine disait ceci.

Maggie es-tu là je t’ai apporter d’autres vêtements, Maggie.

Je suis ici dans la salle à manger.

Mais qu’est-ce que tu fais attacher à cette chaise avec une cigarette au bec.

Détaches-moi.

Oui voilà.

Mais dis-moi que faisais-tu attacher avec une cigarette tu fume.

Non ce sont des criminels qui m’ont attacher sur cette chaise avec cette cigarette au bec que je fumais en attendant que tu revienne me détacher.

Et les criminels est-ce qu’ils sont pris toute l’argent dans les coffres.

Oui ils ont tous voler ainsi que la machine à fabriquer des histoires.

Et ils sont partis où ses criminels.

Je ne sais pas Karine.

En attendant va mettre ces vêtements et jette-moi cette cigarette on ne fume pas nous.

Oui tu as raison mais on dirait que j’aimes ça la cigarette.

Éteint ça.

Oui voilà mais dis-moi c‘est quoi cet androïde qui ressemble à mon ex.

Martin c’est fabriquer un sosie et pour vivre il dois fumer la cigarette, le cigare, la pipe, et des bouts de cigarette dans les vidanges.

Je peux en avoir une cigarette.

Maggie veux-tu arrêter ça cette cochonnerie.

Bon très bien je vais arrêter mais en attenant je vais allez mettre les vêtements que tu m’a apporter.

Et pendant que Maggie s’habillais Karine disait ceci à son chum de détective.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le banquier 15
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Banquier
» La poste fâchée avec mon banquier. Mélange détonnant!!
» Comment avoir son banquier
» [Noël, Nicolas] Comment j'ai tué mon banquier ou itinéraire d'un honnête meurtrier
» Le banquier et le jardinier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Le Banquier"-
Sauter vers: