LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Lettre à... ma mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léopold42
Admin
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 75
Localisation : Belgique

MessageSujet: Lettre à... ma mère   Dim 29 Nov - 18:00

Chère Maman,

Comment ne pas commencer par toi cette série de lettres ?
Tu es celle qui le mérite le plus, sans aucun doute, et pour des tas de raisons.

Et d’abord, pour m’avoir mis au monde, c’est sûr ! Je ne m’en souviens certes pas, mais pour toi ce fut d’abord une souffrance, j’imagine, surtout que c’était la guerre, et que rien n’était facile à cette époque.

Mais bon, tu avais papa et ma sœur aînée, et la vie devait te paraître belle, malgré tout. Tu donnais un fils à l’homme que tu aimais. Un « héritier » ! Et il était si fier, paraît-il…
« Paraît-il », car il n’a jamais pu me le dire, où alors j’étais si jeune qu’il a fallut que tu entretiennes sa mémoire auprès de nous, ses enfants. J’avais à peine trois ans et demi quand il nous a quittés.

Veuve à trente ans, avec quatre enfants en bas-âge : tu étais plainte de tous, évidemment, mais tu as courageusement relevé le défi, et tu nous as élevés seule…

Oh, maman, comme tu as du souffrir de tout cela !

Mais courageusement toujours, tu t'es mise à la tâche, sans faiblir...

Suivi alors une longue période où chacun de nous, tes enfants, faisions nos armes, face à la vie, toujours avec toi comme seule référence, mais tu étais solide comme un roc sur lequel nous pouvions nous appuyer.

Pourtant, bien plus tard, quand nous fûmes tous « casés », en quelque sorte, tu retrouvas le bonheur conjugal auprès d’un homme dont la longue amitié, qui datait déjà du temps de papa, vous a fait rejoindre pour une fin de vie commune, et ce fut un bonheur de quinze belles années avant que la mort ne l’emporte à son tour.

Toi, après cela, tu m’apparus de plus en plus désarmée et fragile…

Commençait alors le temps où la vie inverse un peu les rôles, faisant des enfants les protecteurs de leurs parents.

Quand, après quelques années encore, ton cœur fit mine de lâcher et qu’une opération semblait devoir te remettre d’aplomb, un stupide virus eu raison de toi après une lutte courageuse d’un mois, nous laissant à jamais orphelins de toi, mes sœurs et moi, inconsolables, car la perte d’une mère telle que toi, on ne s’en remet jamais tout à fait, même si l’on apprend à vivre avec ton souvenir.

Ton souvenir…

C’est lui, sans doute, qui m’inspire cette lettre comme un chant d’amour filial à une mère toujours aimée, par-delà la mort et en attendant de te rejoindre « de l’autre côté » de ce fleuve inconnu.

Un jour, moi-aussi je le traverserai, et là, je te retrouverai dans l’Amour Infini, celui de notre Créateur.

A-Dieu donc, maman.

Je t’aime…

Léo


Dernière édition par Léopold42 le Jeu 4 Aoû - 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://msn-handicap.1fr1.net/
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 65
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Jeu 3 Déc - 18:56

Magnifique chant d'amour filial à ta chère maman, Léo.

Tous les fils ne peuvent pas en dire autant, sans doute, mais ton chant est beau et sincère, bravo !

Amitiés d'Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Léopold42
Admin
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 75
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Sam 5 Déc - 15:00

Merci Alex, on m'a dit cela aussi sur mon "blog" où je l'i également éditée...
J'espère qu'ici aussi, il y aura d'autres réactions que la tienne ?

Amitiés de Léo
Revenir en haut Aller en bas
http://msn-handicap.1fr1.net/
microbius2
Admin


Messages : 109
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Ven 11 Déc - 21:30

Salut Léo
J’apprécie la technique d’ouvrir un nouveau paragraphe sur le dernier mot du paragraphe précédent. Un peu comme feuilleter des pages d’un album. C’est original.

En lisant cet hommage que tu lui rends, on comprend que malgré les épreuves de la vie, votre mère vous a prodigué un amour de tous les instants, un amour inaltérable. Se sentir aimé est tellement important pour un enfant. Surtout qu’après le départ du père, votre mère est devenue pour vous le seul refuge au monde, un écran protecteur, le soutien de votre famille. On devine alors toute l’importance de son amour à vos yeux.

Ton texte est un vibrant témoignage de gratitude envers une mère qui mérite respect et amour.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://quovadis.forumactif.org/
Léopold42
Admin
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 75
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Jeu 17 Déc - 18:01

Merci, Microbius pour tes mots...

Oui, nous avons eu beaucoup de chance d'avoir une telle mère, étant donné notre malchance d'avoir perdu notre père si jeunes.

Tu as raison, l'amour est très important pour n'importe quel enfant afin de se sociabiliser, sinon il lui manquera toujours quelque chose, hélas.
Ainsi, dans les prisons par exemple, se trouvent beaucoup de gens qui ont manqué d'amour très jeunes et n'ont pu bien se structurer. Mais on ne peut tout mettre là-dessus, évidemment. Pourtant, je crois que l'éducation sans amour est une éducation bancale.

Bien à toi,
Léo
Revenir en haut Aller en bas
http://msn-handicap.1fr1.net/
Tony15

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 11/01/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Sam 26 Déc - 14:54

Mon Dieu Léo, comme elle est belle ta lettre !
J'en ai eu les larmes aux yeux.

Même pour ceux qui n'ont pas connu ta mère, comme moi, on a l'impression qu'elle devient proche par l'amour que tu lui portes, si beau...

Merci pour une telle lettre, car elle montre que tu as beaucoup de coeur et de sentiments.
Bisous de Tony
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine15.multiply.com/
Léopold42
Admin
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 75
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Jeu 26 Aoû - 17:28

Merci Tony, tu es gentil.

Nous perdons tous un jour notre mère...
La mienne était particulière, car jouant à la fois le rôle de mère... et de père, en remplacement, tu comprends ?
D'où sa grande importance pour nous ses enfants.

Mais je crois que tous les enfants regardent avec amour vers leur mère, à moins que celle-ci soit une "mère indigne", comme il y en a malgré tout, hélas.
Mais la grande majorité des mères sont aimantes, et c'est ce que j'ai voulu faire sentir à travers la mienne, pour moi exemplaire.

Bisous de Léo

_________________
Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://msn-handicap.1fr1.net/
Léopold42
Admin
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 75
Localisation : Belgique

MessageSujet: réactions sur mon site Multiply :   Lun 27 Sep - 15:02


pachacolbert wrote on Nov 30, '09

Quelle ode à l'amour fillial. Et comme disait le curé lors de l'enterrement d'une proche samedi dernier : même à 97 ans c'est encore trop tôt pour une maman.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

moniquecherie wrote on Nov 30, '09

Ce témoignage est magnifique et courageux .. Que d'Amour on peut lire à travers les lignes. Quelle chance tu as eue, malgré que ton papa est "parti" trop tôt, de vivre avec cette maman si méritante et aimante. Tu as eu ... oui aussi la complicité de tes frères et soeurs, cela aussi est très important ...être enfant unique change tout.

Je voudrais avoir ta plume pour pouvoir exprimer, exorciser surtout toutes ces souffrances de jeunesse et d'autres encore .... oh .. comme avec l'age, tous les petits tiroirs que l'on pensait fermés A TOUT JAMAIS , s'ouvrent les uns après les autres et les flashs, tous ces mauvais souvenirs soi disant occultés, nous reviennent en pleine figure .. malgré tout le travail fait pendant des années .. pour rien enfin de compte , Alors que je rêve de finir ma vie dans la Sérénité ... j'ai même fait un long voyage pour y arriver mais comme m'avait écrit un monsieur, "Tu penses laisser tes problèmes loin de toi, mais ils te rattraperont " et il a raison ce monsieur . Pourtant je ne fais rien pour .

Et toi, encore tu crois en Dieu , c'est bien ..c'est mieux , moi je m'accroche à cette ..LUNE , me marre ici, dont je vous rabats les oreilles, mais elle m'est tellement importante .. et je sais même pas pourquoi .

Peut être qu'un jour , j'essaierai de faire comme toi LEO , une "ode" si on peut appeler cela ainsi le fait que je ne trouve pas beaucoup ...d'amour, peu de tendresse dans ma vie, oh non, je ne geins pas ici bien au contraire, suis indifférente, trop même et cela me fait ...peur, Peur de ne plus aimer les êtres humains, les VRAIS Humains ... les autres .. il vaut mieux les écarter du chemin .

Je ne relis pas sinon vais effacer ..

Cela m'a fait du bien de te lire .. merci LEO ... Bisous de MOMO

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

leopold42 wrote on Nov 30, '09, edited on Nov 30, '09

Merci les amis. Merci à toi, Pacha, qui vient de perdre un être cher et me comprends d'autant mieux.

Merci à toi aussi, Momo, qui semble avoir aussi fort souffert pour t'éloigner ainsi dans la solitude de la "Lune" : tes monts provencaux.

Oui, j'ai eu beaucoup de chance d'avoir une telle mère, si aimante, quoique sévère et exigeante quand il le fallait : dame, elle devait nous éduquer seule, la pauvre ! Mais combien lui suis-je reconnaissant de cette éducation donnée sans faiblesse, mais avec autant d'amour. Elle avait un coeur si grand, si tendre, si offert, qu'elle en était fragile parfois... Je pourrais en parler durant des heures je crois !

Mon épouse est un peu de cette même trempe, j'ai cette chance-là aussi. Les "femmes de ma vie" (avec mes trois soeurs aussi) ont toujours eu une grande importance. Sans doute est-ce pour cela, pourtant, que j'ai été quelques années militaire : trouver un milieu "mâle" qui compensait un peu cette féminité qui m'entourait à l'heure où je devenais adulte ? Mais je laisse cela aux analystes !

Amitiés de Léo

_________________
Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://msn-handicap.1fr1.net/
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 65
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Mar 26 Oct - 21:26

Salut Léo,

Bonne idée de nous avoir mis ainsi des commentaires que tu avais "récoltés" ailleurs, pour cette même lettre : elle le mérite bien !

Amicalement,

_________________

Amitiés d'Alexandre


Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Léopold42
Admin
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 75
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   Jeu 28 Oct - 14:50

Merci Alex... Wink

_________________
Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://msn-handicap.1fr1.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à... ma mère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à... ma mère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre de la fille de Mme de Sévigné à sa mère
» Inversion des valeurs humaine
» Lettre au Père Noël
» M comme Mère
» Lettre d'adieux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Lettres à mes morts... ou Vivants"-
Sauter vers: