LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 La miction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orang le primate

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/01/2009
Age : 69

MessageSujet: La miction   Mer 11 Mar - 19:14

Comme des doigts sans chair, les branches noueuses aux phalanges atrophiées pointent ver le ciel leurs moignons écorchés qui semblent vouloir accrocher une lune blanche parsemée de tristes nuages gris , la nature se fige dans le froid de la nuit.

Pourtant la vie continue, des pas sur un gazon fraîchement coupé se font entendre ; soudain, le bruit insolite d’une fermeture aux éclats d’acier zèbre le silence, les oiseaux nocturnes se taisent comme pressentant un drame ,un gastéropode somnambule lève ses antennes vers le ciel d’où une source vient de jaillir .



L’homme légèrement penché en avant, un sourire de plénitude un peu con déformant une bouche pourtant belle ,son beau visage au regard profond où l’on devine toutefois les signes d’une réflexion intense, des pensées hautement philosophiques envahissent son cerveau : pourquoi tous ces clichés sur les humains ?



Les blondes sont elles plus connes que les brunes ?



Si tous les hommes pissent à côté du bol des toilettes sans en plus relever la lunette, n’y a-t-il pas des mecs qui font « le tit pipi » assis ?



Alors, toutes les femmes sont vénales, non ?



Soudain un cri inhumain, un cri de bête pris au piège ,un hurlement sauvage qui rempli d’effroi le petit jardin et ses habitants, le hérisson en perd ses aiguilles, l’escargot se met à baver , le petit noiseau fait cuicui sur le barbecue éteint, le crapaud « croisse » soudainement en Dieu , l’ abeille se touche le dard pour conjurer le mal , le cygne fait la croix, la croix plie sous le poids du laurier que le voisin Jésus Morales a planté il y a deux ans, les herbes devenues folles se laissent brouter par les vaches, les chiens hurlent, les mobiles home passent .



Le cri cesse enfin et une voix aux accents Toulousains dis "putain de m… je me suis pissé sur les pantoufles ! Ma Meuf va encore me disputer" !...
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 64
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La miction   Dim 27 Déc - 17:39

Tiens, je ne l'avais pas commentée celle-ci ?
Pourtant, je crois bien l'avoir lue...

Ben oui, c'est bien observé, cher Orang, car à tous les âges le "pipi" et sa manière peuvent évoluer : du lange du bébé au lange du vieillard, en passant par toutes les poses et manières d'éjecter le liquide : timidement, puissamment, par jets entrecoupés, etc.

Mais quoi qu'il en soit, cet élément naturel, qui fait souvent rire pourtant, est on ne peut plus naturel, c'est certain !

Ta manière de voir la nature autour de cette "miction"-ci est bien amusante, sinon joliment décrite, de l'escargot à l'oiseau...

Amitiés d'Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
La miction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Ma Meuf"-
Sauter vers: