LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 "Les vignes de l'amour" 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 64
Localisation : Belgique

MessageSujet: "Les vignes de l'amour" 1   Ven 20 Fév - 20:33

De : kovik4 (Message d'origine) Envoyé : 24/12/2007 17:09

Rien ne serait jamais plus comme avant, sa vie de femme venait de virer de cap, elle venait de se donner à un homme qui l’avait séduite par son physique de gros nounours tendre, jovial et protecteur.
Jamais un homme ne lui avait fait l’amour avec une telle passion, et autant d’attention, il l’avait guidée vers son orgasme avant de venir cueillir le sien en son corps.
Partageant tout au long de cette relation la complicité sensuelle de deux amants recherchant dans ce jeu la fusion magique du plaisir.
Pour la première fois, elle partageait la couche d’un amant qui lui faisait l’amour comme un dieu, certes elle avait connu bien d’autres partenaires dont certains après leur plaisir abandonnaient son corps en manque de jouissance.
Aujourd’hui ce corps lourd et puissant l’enveloppait, laissant disparaître le sien dans le confort de sa tendresse pour son bonheur.
C’était tout à fait par hasard qu’elle fit la connaissance de Maurice; son amie d’enfance Sylvie, un peu bohème, avait quitté son poste d’enseignante en Belgique pour venir vivre dans le Midi.
Son côté artiste l’avait fait débarqué un beau jour dans le petit village de Faucon dans le Vaucluse, où elle avait travaillé dans un restaurant comme fille de salle, et fait bien d’autres petits boulots pour survivre car la peinture et la poterie ne pouvaient la faire vivre.
C’était dans ce restaurant qu’elle avait rencontré Adrien qui venait régulièrement livrer le vin à cet ami l’aubergiste et parfois il y prenait son repas.
Entre Adrien et Sylvie ce fut le coup de foudre, un mois plus tard ils se marièrent et elle devint la patronne d’un domaine viticole.
C’est ainsi que je venais, deux fois l’an, la retrouver dans cette belle Provence qui chantera toujours en mon cœur.
Un soir de juin, tout au début de mon séjour, Sylvie avait invité Maurice leur voisin et ami à se joindre à nous pour le dîner, le repas éclaboussé des rires de nos conversations se déroula dans un climat très convivial.


Au court du repas elle surprit plusieurs fois le regard de Maurice posé sur elle, d’un sourire courtois, elle répondait avec une certaine gêne, mais surtout par politesse vis-à-vis de ses amis.
Après le dîner, ils avaient gagné le patio pour y prendre le café, la nuit commençait à tomber sur cette belle soirée de juin.
Maude installée confortablement dans un fauteuil en rotin au coussin moelleux, dégustait son café tout en parlant, un peu troublée par le regard de Maurice qui se faisait plus courtisant.
Il se passait quelques choses entre eux, comme si un fluide magnétique l’attirait vers lui, son être intérieur était troublé par cet homme, elle lui trouvait un petit je ne sais quoi de charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"Les vignes de l'amour" 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon de "l'expression de l'amour"
» "le temps de l'amour" de Colleen McCullough
» "Houba! une histoire d'amour!"
» Petit monstre "FOU D'AMOUR"
» 13 février : "Flocons d'amour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Les vignes de l'amour"-
Sauter vers: