LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 La mort du petit cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fee_Gnomene
Admin
avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 50
Localisation : Saint Denis (93200) France

MessageSujet: La mort du petit cheval   Lun 19 Jan - 11:54

TEXTE ECRIT A 4 PLUMES :
FEE_GNOMENE, ALEXANDRE, JUL, LEO


La mort d'un petit cheval

La mort d'un cheval, c'est abominable
Jusqu'à hier, debout droit, comme un érable !
Au fond de ses yeux une flamme inaltérable
Il courait, fier et beau, c'était admirable !

Je l'ai connu petit, prés de sa mère-jument
contre ses jambes il se serrait tendrement
il était vif alors, et toujours en mouvement !
Mais sa mère le calmait, assurément.

Car il disait...... "maman"
II était vif, ardent, et toujours insouciant
Mais aussi souvent galopant,
Et pas pour un sou méchant

Adulte, il aimait galoper, avec vivacité dans les prés
Crinière au vent, comme un beaupré,
Ma belle jument, il commençait à la renifler
A l'amour, il commençait à s'éveiller.

Puis, il devint lui-même un beau petit cheval
Qui ne pensait qu'à la cavale
Jusqu'à une funeste soirée de Carnaval.
Où il n'avait pas le moral

Ce jour là, comme en pressentiment
il avait henni longuement... longuement.
Ce qui montra ses sentiments
Galopant dés le matin... éperduement

Il franchit la clôture, en folle galopade
Et ses sabots chantaient la sérénade
Il était heureux de vivre cette belle ballade.
Qui était une belle échappade

Emporté par son élan, il ne vit le précipice béant
Et au lieu de s'asseoir sur son séant,
Dans un hennissement déchirant,
Tout en bas il tomba et s'éteignit en appelant "Maman"

Je me précipitais et pris sa tête dans mes bras
Sur ses yeux déjà un voile sans éclat
je sus qu'il galopait là-haut déjà
ivre de joie, au côté de sa Maman sans plus de combat
Revenir en haut Aller en bas
http://partirailleurs.canalblog.com
 
La mort du petit cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hervé BAZIN - La mort du petit cheval
» Petit Cheval de KBIO
» Petit Cheval : consommation.
» Le petit cheval bossu
» Petit cheval : histoires de ..............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "Poèmes à 4 plumes"-
Sauter vers: