LIRE & ECRIRE

Ce groupe se veut ouvert à tous ceux qui aiment la musique des mots de notre belle langue française. Il aurait pu s'appeler nid de plumes, puisqu'il a vocation de réunir les amis de l'écriture... comme de la lecture !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 La soixant-haine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orang outan



Messages : 69
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: La soixant-haine   Jeu 18 Déc - 17:05

La soixant-haine

Hé, voilà !! j'ai passer le cap !.... Quand tu sais qu’un homme vit, en moyenne, moins vieux que les femmes (environ soixante dix sept ans ) bon alors le calcul est vite fait… Avec un peu de chance, il me reste encore dix sept ans de vie, lucide le mec, non ? Merde déjà que je n’ai pas vu les soixante piges qui sont derrière moi, tu parles que ça va défiler vitesse grand V !..... Bizarre la vie…

Quand tu es petit, tu veux déjà être grand , comme si tu voulais te rapprocher plus vite de la mort, bien sûr ,tout contribue à ça ! Tu rêves de grimper des gerces plus âgées que toi , et quand tu es plus vieux tu cherches des petites jeunes ,bien sûr, en restant dans la légalité mais le problème n’est pas là, tu recherches plutôt à faire marche arrière, non ? Tu cherches à te prouver que tu es encore jeune , hé, bien ! Tiens, fume !!! J’ai des nouvelles pour toi : il vaut mieux que tu espères que la grande faucheuse ait un joli frifri sous son string en peau d’oubli parce que le seul jeu que tu vas pouvoir faire avec l’édentée est une partie d’osselets ,tu vas te râper le chauve à col roulé sur son pubis décharné , croire en limant que tu te passes le jonc à la toile abrasive numéro dix …

Mais bon quand tu as rendez-vous avec ce genre de créature même pas besoin de te polir le chinois au Gant de crin ni de t’inonder d’after chèvre, en plus elle t’invite, bien souvent, elle te fait un méchoui au micro-onde, ou te fout dans une boite ,et invite ses amis ombilics au festin ! Bref, il faut pas s’en faire, tout le monde passe par là,du plus con au plus célèbre , du plus beau au moche qui en peut plus de vivre et qui a hâte d’aller rouler une pelle à la décharnée toute de noir vêtue ,des fois qu’elle aurait un truc en plus ! Le morbide ! Du grand penseur au débile , des poètes et des marchands , des croyants et autres « hâtées » ! Des milliards d’hommes on fait sa connaissance ,des qui ont vu un tunnel, d’autres une lumière avec au bout la décharnée qui leur faisait un doigt d’honneur, pas ton tour le cave je m’ai gouré…..

Retour a la case départ, d’autres aussi où la faux a dérapé, la connasse a manqué son coup et pour te donner un avant goût de la souffrance, te laisse la vie et prend celle de tes proches ou les laisse diminués, elle prend son pied la salope, c’est son boulot, elle se nourrit de misère , de pleurs ,et de peurs.

Un jour où j’avais une discution avec un de ces sectaires religieux : pourquoi Dieu n’intervenait pas quand un enfant aux mains d’un sadique qui lui faisait subir les pires saloperies…. Un être sans défense ! Il m’a seulement répondu, Dieu a besoin d’anges auprès de lui, pour tout vous dire, j’ai pas aimé la réponse ! Tu crois qu’il pourrait pas intervenir le barbu dans ses cas là, non !! Il doit la connaître à la faisander, moi, déjà je lui enlèverai (bon) à Dieu, manière de le faire sentir mal, tu as toujours des esprits chagrins qui te rétorqueront, avec des phrases à la con, un peu simplettes : Dieu laisse le choix aux êtres humains de faire le mal ou le bien, oui, bien sûr ! Mais à quoi il sert alors le Magnifique ! Un enfant qui souffre, il n’intervient pas ,des innocents durant un conflit qui payent à la place des mirlitaires déguisés en soldats , toujours aux abonnés absents, le mythe à l’auréole !!!......

Tu aimerais bien lui niquer la tête à la mort, mais elle a toujours le dernier mot ! L’épouvantail en robe noire ! En plus, t’as vu la dégaine à l’encapuchonnée, l’a pas l’air cloche la Dadame avec son coupe ongles, aucun goût, en plus, une question, elle « mouru » pas la teigneuse ? ou alors elle se reproduit en loucedé ,en hypocrite, des clones, peut-être , ou la nuit dans les cimetières, non !!j’y crois pas, quoi que !! Elle partouze avec les « défuntés » la gourgandine ?

Bon, de toute façon je vais savoir dans moins de dix sept ans, j’aurais bien aimer vivre comme Jacob jusqu’a 147 ans , ou mieux, comme Mathusalem 969 ans, piting !! tu dois en voir des choses……
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin
avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 15/11/2008
Age : 65
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La soixant-haine   Dim 21 Déc - 23:23

Ah, mon cher Orang-outang, cette fois, tu fais dans le phylosophique, je vois !?...

J'aime beaucoup ton texte, et quoi qu'étant croyant, je pense comme toi que Dieu semble bien absent parfois...
Je n'aime pas non plus la réponse qu'on t'a faite ! Elle est même un peu dégeu, car ça rend "le vieux à barbe blanche" (pour parler comme toi !) un peu sadique, non ?

Non... moi je dirais que Dieu ne veut pas intervenir par choix, par respect pour l'Homme à qui il a confié la poursuite de sa création : s'il intervient, de quoi aura l'air l'Homme ? D'un enfant incapable de se bien conduire !
C'est donc à l'Homme de tracer sa voie dans tout ça et de faire la Justice, empêchant les nuisibles de nuire, et les châtier au besoin... même si Dieu souffre, au même titre que nous de certaines scènes !

C'est ce que je pense, mais je comprends et partage souvent ta révolte devant des choses horribles qui se passent.
L'Homme grandira-t-il un jour suffisamment ?
C'est la grande question, je crois...

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
La soixant-haine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» Prisionnier de la Haine - The Shepherd of The Hills - 1941
» Haine amoureuse
» La Loi de la haine:
» haine refoulée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIRE & ECRIRE :: "textes divers"-
Sauter vers: